Un thé sur la prairie: tasse à thé textile et sa théière

Je connais Stéphanie depuis 4 ans environ, j’aime son blog; elle habite en Creuse, pas très loin du Périgord, un beau département secret qui ne demande qu’à être visité! Elle a le sens et l’amour de la nature, ce qu’elle écrit est empli de charme http://chroniquesdelaprairie.blogspot.fr/

Un jour, elle m’a parlé d’une nouvelle slave qui parlait de brodeuse; depuis ma lecture de Jacqueline Kelen, une robe couleur du temps, (que je vous invite à lire) je sais combien le fil est présent dans les contes et les raisons de cette présence. Stéphanie m’a recopié ce conte à la main, l’a illustré très joliment; vous pouvez en voir une partie dans l’album flickr des amies: www.flickr.com/photos/artisanne_textile/sets Stéphanie n’a pas lésiné sur son temps et l’a fait de façon poétique; j’ai eu envie de lui répondre à ma manière avec un cadeau inspiré d’une citation de son blog; avant le cadeau, la carte peinte à l’encre:DSCN3486

« Le thé du Café Central a un parfum de prairie. Il a une couleur jaune doré comme les blés. Jamais trop foncé, il demeure léger et délicat. Je le bois en toute conscience et très lentement. Chaque jour, je l’attends avec la même impatience que la veille. En buvant, je l’accueille dans tout mon être avec bienveillance. « Peter AltenbergDSCN4566

J’ai d’abord coupé une tasse dans un tissu que j’ai teint comme un ciel; les tissus du commerce n’avaient pas la douceur que je recherchais, et sur mon patron, j’ai dessiné puis brodé la 1°phrase de la citation au-dessus: »Le thé du Café Central a un parfum de prairie. »

Ainsi, je reliais mon amour du thé, mes services à thé textiles et la prairie de Stéphanie. Une abeille est vite venue se prendre au thé « couleur jaune doré comme les blés », des fleurs sauvages ont poussé sur la prairie:DSCN4568

L’anse, le tissu de doublure tout est coupé et cousu dans mon tissu DIY teint-maison aux couleurs de ciel pâle:DSCN4569

Je pense aux mots de Julien Gracq que j’aurais pu connaître, puisque mon oncle le soignait, Julien Gracq dont j’ai adoré Le rivage des Scyrtes, livre étrange et inoubliable; dans ses Lettrines, il écrit ces mots fameux:

« Tant de mains pour transformer ce monde,

et si peu de regards pour le contempler ! »

Je sais combien Stéphanie contemple sa prairie, elle en fait LE monde -et c’en est un condensé! et combien son regard est empreint de poésie; j’ai voulu un cadeau à son image, j’espère avoir atteint mon but:DSCN4570

C’est un cadeau inutile (« c’est forcément utile, puisque c’est beau », Le Petit Prince)juste la preuve de l’amitié partagée, un clin d’oeil à la prairie; On a sorti le salon de jardin pour prendre le thé:DSCN4571

Dessin emprunté aux Pâtisseries parisiennes en broderie  stumpwork.

Mes points de broderie: points de chaînette, chaînette torse, points de devant, point de feston en relief

Les fleurs sauvages ont poussé, la prairie vit, frémit au vent léger:DSCN4581

Trois joubarbes, quelques fleurs sauvages, et le ciel à peine bleuté:DSCN4582

Pour bouton de couvercle, la théière s’est parée d’une fleur ; sa  tige s’est faite anse:

DSCN4588

La théière improbable et champêtre ne siffle pas par son bec verseur comme dans Alice, elle ne danse pas, elle est couleur de ciel pâle et propose un rêverie dans la prairie:DSCN4589

Signe qu’elle est accueillante, un oiseau en a fait son perchoir:DSCN4590

« Il venait de se passer tant de choses bizarres, qu’elle en arrivait à penser que FORT PEU DE CHOSES ETAIENT  VRAIMENT IMPOSSIBLES »…(Alice au pays des merveilles)

Dis, Stéphanie, la prairie sera-t-elle contente de mon thé? Te rendras-tu à mon invitation?DSCN4591

« Sur l’eau calme voguant sans trêve…
Dans l’éclat du jour qui s’achève…
QU’EST NOTRE VIE, SINON UN REVE? »

(Alice au pays des merveilles)

Je n’arrive pas à retrouver ma photo finale! A  lundi prochain  !service a the - Copie

Publié dans Bricolage, broderie, Couture patch, liens | Marqué avec , , , , | 11 commentaires

Broderie, couture DIY; je me répète: encore une serviette, un nouvel étui de tablette

Voilà une citation que -dans une période particulière, je médite, mâche, remâche:

«Quoi que vous réserve le PRESENT,

acceptez-le comme si vous l’aviez choisi.

Allez toujours dans le même sens que lui, et non à contresens.

Faites-vous-en un ami et un allié, et non un ennemi.

Cela transformera miraculeusement toute votre vie.»

Tolle Eckhart

Emma la collagiste( http://www.emmacollages.com/) a eu la gentillesse de me passer commande…à un moment où j’avais besoin d’ouvrir la fenêtre, d’oublier un peu le quotidien, les soucis. Merci à elle de tout coeur!! Elle désirait d’abord une serviette-fleur comme j’en ai montré et je la lui ai coupée en centrant sur le coeur imprimé:DSCN3483

Pause :J’ai fait une infidélité à Emma pour broder un bracelet de fleurs sur le bord d’une poche de jean pour fillette: point de floria (ou point de poste tricoté) point de bouclette et point de losange à l’arrière:jean fleuri - Copie

Retour à Emma dont la patience n’avait pas démérité; elle avait vu celui-ci (étui pour tablette, le 6 août dernier: http://quilt007.free.fr/wordpress3/index.php/page/3)DSCN4473

L’étui d’Emma est rouge avec une indienne provençale bleue fleurie de rouge, une poche extérieure, un scratch, un rabat tout en courbes:DSCN3472

DSCN3473

« La fantaisie est un perpétuel printemps. »

Schilleretui tablette MA

Flûte, j’aime mieux cet étui pour tablette que le mien; je DOIS donc m’y remettre! Non, celui d’Emma restera unique, et moi les deux pieds ancrés dans le moment présent!

La prochaine fois, ce sera moins prosaïque, plus poétique, foi d’artis’Anne!

A mercredi !

Publié dans broderie, Couture patch, liens | Marqué avec , , , , | 26 commentaires